Assurer Vélo SON Je souscris à l'offre partenaire

Assurer son vélo est-il obligatoire aujourd’hui ?

L’utilisation d’un vélo électrique est réglementée. La loi prévoit certaines obligations, notamment lors d’un usage hors agglomération.

Avant tout, il est important de dissocier le terme vélo électrique et speedbike 👇 :

Le vélo électrique

C’est un vélo avec une assistance électrique, bridé à 25 km/h afin de respecter la réglementation française. Il ne s’agit pas d’un véhicule électrique, mais bien d’un vélo avec une assistance qui cesse dès lors que vous arrêtez de pédaler.

Le speedbike

À l’inverse, un speedbike est un vélo considéré dans la catégorie cyclomoteur, au même titre que les scooters 50 cm³ ou tout autre véhicule ne dépassant pas les 45 km/h. C’est d’ailleurs la vitesse maximum d’un vélo type speedbike.

Cette catégorie spécifique nécessite du matériel supplémentaire et peut être plus contraignante qu’un vélo à assistance électrique. Il faut savoir que ce vélo électrique doit être équipé d’une plaque d’immatriculation et donc d’un certificat, tout comme les véhicules qui circulent en France. Le speedbike doit également être équipé d’un rétroviseur gauche et de lumières avant et arrière. Pour ce modèle, vous devez souscrire obligatoirement à une assurance type cyclomoteurs. Dans le cas contraire, et en cas d’accident, vous vous exposez à des conséquences qui peuvent s’avérer très graves.

 Pourquoi assurer son vélo électrique ou son vélo tout   chemin ? 

Revenons-en au vélo électrique. Il est aujourd’hui conseillé, mais pas obligatoire, de souscrire à une assurance.

Voici pour nous les 5 raisons d’assurer son vélo électrique :

1️⃣ Les vols de vélos électriques sont encore trop importants.
mise-en-page-assurance-velo-dijon

Vous pouvez vous équiper de puces GPS intégrées à votre vélo afin de le géolocaliser, de cadenas classé FUB ou SRA dans le but de repousser le malfaiteur et ainsi de limiter le risque de vol. Mais l’assurance reste la solution ultime pour être remboursé en cas de vol de vélo.

Nous savons que l’achat d’un vélo électrique représente un coût important et c’est la raison pour laquelle nous conseillons de vous assurer avec notre partenaire Sharelock.

2️⃣ Un accident est vite arrivé, la couverture matérielle n’est pas à négliger.
mise-en-page-assurance-velo-dijon

En cas d’accident avec votre vélo, d’incendie, de chute ou encore de choc, notre partenaire assureur Sharelock se charge de couvrir l’ensemble des dommages matériels. Cette option peut s’avérer utile lorsqu’on connait le prix des infrastructures routières.

3️⃣ Vos accessoires fixés à votre vélo sont couverts.
mise-en-page-assurance-velo-dijon

Qui n’a jamais vu sur un stationnement 2 roues, un vélo sans selle, avec une roue en moins ou avec le guidon tordu ? Grâce à notre partenaire Sharelock vous serez remboursé en cas de vol ou de casse. Ne vous souciez plus de devoir laisser votre vélo dans la rue, accroché avec un cadenas SRA ou FUB sur un élément fixe.

4️⃣ Vous subissez des dommages par un tiers, vous êtes remboursé.
mise-en-page-assurance-velo-dijon

Concrètement, lors d’une collision, d’une dégradation ou tout autre acte d’un tiers causant des dommages à votre vélo, votre souscription à une assurance vous permet d’être couvert et donc remboursé.

5️⃣ Profitez d’une assistance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.
mise-en-page-assurance-velo-dijon

Si vous êtes face à une situation expliquée ci-dessus, une assistance est à votre écoute à chaque heure de la journée, et ce, du lundi au dimanche. Si vous utilisez votre vélo pour des déplacements quotidiens ou pour aller au travail, il est plus rassurant de savoir qu’une équipe est à votre écoute. Elle peut réagir afin de débloquer une situation parfois difficile à gérer.